Les méthodes « ordinaires »


Albert Anker

Après m’être lancée dans l’apprentissage de l’italien il y a quelques temps, je me suis rendue compte que je n’accrochais vraiment pas aux méthodes auxquelles j’ai facilement accès sur internet et qui me promettent toutes d’apprendre la langue sans effort et rapidement. Chacune prétend être une méthode différente des approches classiques et traditionnelles. Moi, je ne veux pas d’une méthode « différente », je veux une approche bien classique avec sa grammaire et son vocabulaire bien ciblé! Mais il semble que ce soit une quête bien rare, et que ces approches prétendues « originales » soient en fait devenues la « norme »!

J’ai ce même sentiment quand je navigue dans les discussions au sujet des approches pédagogiques en général. On bat en brèche les approches traditionnelles que tout le monde fantasment  comme étant encore celles pratiquées dans les écoles. Or, c’est absolument faux! On n’enseigne peu (ou plus) les matières avec une approche classique . Depuis plusieurs décennies, on prétend toujours innover avec des approches nouvelles qui sont en fait devenues  la norme et enseignées dans les IUT. Il est très difficile pour les professeurs de faire autrement puisqu’ils doivent veiller non plus aux connaissances mais aux compétences de leurs élèves.

Les parents qui démarrent l’école maison sont souvent submergés par les différentes méthodes qui s’offrent à eux. Combien de fois m’a-t-on demandé quelle méthode je jugeais la meilleure… « Est-ce que Montessori est vraiment la meilleure méthode pour commencer? Je trouve que c’est cher mais en même temps je ne veux pas passer à côté »… « Est-ce que les méthodes Waldorf sont assez poussées? Elles m’attirent, mais j’ai peur que le niveau soit insuffisant » … « En vous lisant, je  crois comprendre que vous vous inspirez de Charlotte Mason… Vous en pensez quoi? »…

A chaque fois ma réponse est très peu flamboyante. J’ai parfois été influencée par ces approches  -en vogue en ce moment- mais je ne m’y suis jamais investie afin d’entrer dans leur « tout ». L’approche de Charlotte Mason (qui date de la fin du 19e siècle) est sans doute celle de laquelle je me rapproche le plus avec ses  trois moyens éducatifs « l’atmosphère, la discipline de l’habitude et la présentation d’idées vivantes ».  Mais, je l’ai connu trop tardivement pour avoir subi une quelconque influence de sa part et je ne partage pas son approche de la grammaire.

En éducation je n’ai aucune prétention autre que celle de m’inscrire dans les pas de milliers et milliers de professeurs qui m’ont précédée. Je pense à mes propres professeurs qui m’ont fait tant aimé l’école enfant. Je songe à ma cousine qui a démarré sa formation alors que j’étais en maternelle et qui a sans nul doute possible déterminé ma future vocation. Je n’oublie pas non plus ma belle-mère qui m’a partagé son matériel au tout début de ma classe maison. Enfin, au fil des ans, les vieux manuels anciens écrits par des professeurs des années cinquante et soixante m’ont particulièrement influencée. Je leur rends hommage d’avoir appris à des millions d’enfants à lire et écrire en les mettant au contact  de textes choisis d’une grande richesse. On leur doit aussi la qualité des grands mathématiciens qui ont été la fierté du pays.

Je pense aussi à ces quelques professeurs d’aujourd’hui qui ont conçu un matériel moderne à partir de la structure des manuels anciens: je songe à Catherine Huby d’une part et au GRIP d’autre part. Catherine Huby est à mes yeux l’une des plus grandes pédagogues contemporaines, mais beaucoup trop « innovante » par son approche classique (si je peux me permettre cet oxymore) qu’elle demeure sans doute incomprise du marché lucratif qu’est devenu le monde pédagogique. Elle a conçu un merveilleux livre sur la maternelle du XXIe siècle. Bien que ce livre s’inscrive davantage dans un esprit de maternelle en établissement, sa conception du monde de la petite enfance est totalement rafraîchissant et respecte  les règles de l’enfance telle qu’on peut la souhaiter à la maison également! Elle a oeuvré longtemps dans les multi-classes et offre  de nombreux conseils sur son blog pour gérer plusieurs niveaux dans une petite classe rurale. Les parents enseignant à plusieurs enfants en même temps peuvent y trouver des astuces fort précieuses!

J’aime la simplicité de ces approches traditionnelles. On rejoint  sur ce point Charlotte Mason avec la discipline de l’habitude. Ces méthodes invitent à un travail constant et sans prétention. C’est de la pédagogie « ordinaire ». On part du plus simple pour aller au plus complexe, graduellement! On en fait un petit peu, régulièrement afin de rendre solides les bases. Ces méthodes s’appuient également sur une connaissance de l’enfance qui tranche avec ce que nous en concevons aujourd’hui. On ne les « divertit » pas, on les instruit. Ce qui ne veut pas dire que ces approches ne recèlent pas d’innombrables astuces pour égayer la transmission.

Ces méthodes ont maintes fois été décriées injustement. Pierre Jacolino replace l’efficacité de l’école d’autrefois dans son contexte. Son analyse diffère des lieux communs qu’on trouve généralement dans les écrits sur le sujet. Si ces approches ne sont pas du tout tendances, elles sont pourtant à redécouvrir! Ce sont des pédagogies « ordinaires » et leur simplicité est plus que rafraîchissante. Elles offrent un son de cloche différent dans un monde normé qui se croit encore en marge alors que ces pédagogies dites nouvelles incarnent le conformisme actuel…

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans école-maison, Divers, IEF, Instruction formelle, Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les méthodes « ordinaires »

  1. Un grand merci à vous, Brune, pour ces commentaires dithyrambiques. J’essaie seulement d’instruire en éduquant à moins que ce ne soit d’éduquer grâce à l’instruction.

  2. C’est si bien écrit ! Je te rejoins complètement Brune et te remercie pour cet article.

  3. tiphaine L dit :

    tout à fait d’accord avec le fond. Je vais aller visiter ces sites recommandés. Merci mille fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s