Chanson pour l’hiver


 

Chaque mois je donne une chanson à apprendre à ma plus jeune. Je tente de lui partager les trésors du patrimoine ancien ou plus récent.Ce mois-ci, hiver oblige, je lui fais apprendre ce très joli chant de Blas Sanchez, le Verdon.

Le Verdon

Il est un petit ruisseau,
Qui s’appelle le Verdon,
Il traverse la montagne,
Entaînant ses flocons.
Gouttes, gouttes de neige,
Gouttes, gouttes d’argent,
Gouttes, gouttes de neige,
Qui se font doucement.

 

Tout là-haut sur la montagne,Sledding down the Swiss Alps, illustration by Leonard Weisgard for a 1946 edition of Heidi, by Johanna Spyri:
Il y avait un berger,
Qui rêvait dans sa cabane,
De pouvoir voyager.
Gouttes, gouttes de neige,
Gouttes, gouttes d’argent,
Gouttes, gouttes de neige,
Qui se font doucement.

 

Il se voyait dans ses rêves,
Transformé en flocons,
Avant que le jour s’achève,
Porté par le Verdon.
Gouttes, gouttes de neige,
Gouttes, gouttes d’argent,
Gouttes, gouttes de neige,
Qui se font doucement.

 

Le printemps est arrivé,
Il n’y a plus de flocons,
Le vieux berger est resté,
Sur les bords du Verdon.
Gouttes, gouttes de neige,
Gouttes, gouttes d’argent,
Gouttes, gouttes de neige,
Qui se font doucement.

 

 

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers, Français, Français CE2. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Chanson pour l’hiver

  1. Ghislaine Cotentin dit :

    Quelle jolie chanson ! Je ne connaissais pas… Vous devriez la prévoir pour accueillir votre inspecteur/rice, la musique adoucissant les moeurs ! Bon, je plaisante, mais je suis sûre que tout se passera au mieux, que le rond saura se faire un peu carré et que le carré saura arrondir ses angles… pour débuter au mieux la nouvelle année !

    • Brune dit :

      Merci! Pour l’inspection, il s’agit de celle du collège et dans leurs locaux. La plus jeune, cela ira au printemps sans doute (et peut-être à la maison?).
      On se prépare pour lundi. On a beau essayer de ne pas grossir l’événement, on finit toujours par stresser un brin: « ah! flûte! On n’a pas fait tellement d’éducation citoyenne: mettons-nous à jour! … » Mais ces ajustements sont peut-être bénéfiques, puisqu’ils nous permettent de nous mettre à jour et de voir là où l’on a « péché »!
      Bref, un petit stress, mais rien de négatif malgré tout!

  2. Papillons et libellules dit :

    Bonjour Brune.
    Merci pour cette très jolie chanson !
    Je cherchais justement à renouveler mes chansons d’hiver , celle-ci me plaît beaucoup.
    À bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s