Leçons de choses: le fusain


dsc08554Depuis la fin de l’été, au cours de nos promenades, nous apercevions un joli arbuste sauvage. Il offrait de pimpantes fleurs fuchsia sous l’apparence de petits cœurs. Et maintenant que l’automne entre dans la grisaille, ce sont encore ces petites cloches aux couleurs gaies qui séduisent nos yeux. Qu’est-ce? C’est au hasard d’un magazine que je reconnus le fusain. Comme son nom semble le relier au dessin de l’artiste, je voulus en savoir plus… et c’est ainsi qu’est née cette leçon de choses. Elle répond à un besoin de curiosité, un besoin de connaître le nom de ce qui peuple notre environnement.

dsc08583

Le fusain est un arbuste de la famille des célastracée et fait partie des arbustes communs en France. Il mesure entre trois et huit mètres. Au printemps, la floraison est composée de petites fleurs jaunes. A l’automne, des capsules rose foncé qui portent également le nom de « bonnet d’évêque » contiennent des graines jaunes toxiques pour l’humain, mais dont les oiseaux sont friands. En retirant la peau jaune de la graine, nous trouvons à nouveau une graine rose. Même les feuilles peuvent prendre à l’automne une couleur rouge vif. Il est impossible de ne pas apercevoir ce plant dans les fourrées des petits bois où l’on se promène!

dsc08578 dsc08579

dsc08590 dsc08592

Le nom de fusain nous vient du XIIe siècle du latin  fusago, fusaginis qui veut dire « fuseau ». Ses graines jaunes furent longtemps utilisées comme insecticide, notamment pour le traitement des poux et des acariens. Ses branches, lorsqu’elles sont carbonisées, peuvent être utilisées par les artistes pour le dessin. Léonard de Vinci fut un grand utilisateur du fusain. Mais les dessins au fusain traversent difficilement le temps! Depuis le XIXe siècle, beaucoup d’artistes l’utilisent, notamment pour tracer le dessin sur la toile avant d’y mettre la peinture, car le fusain peut s’effacer facilement.

Nous avons profité de l’occasion pour fabriquer notre propre fusain. Il faut savoir que de nos jours ce sont bien souvent les branches de saule qui sont utilisées pour le fusain. Nous avons épluché les branches.

dsc08588 dsc08586

Puis les avons placé dans une boîte de conserve que nous avons recouvert de papier d’aluminium. Avec la me d’un couteau, nous avons percé le milieu de l’aluminium. Puis nous avons fait chauffer la boîte sur le feu (prévoir une bonne aération!). Pour plus de détails, nous avons suivi cette procédure ici. Après environ un quart d’heure, nos fusains étaient prêts!

dsc08594  dsc08613

Après avoir rédigé son résumé, chacune s’est fait le plaisir de tester ces fusains maisons!

dsc08601

dsc08604

dsc08605

Nos balades se trouvent éclairées de ce nouveau savoir. Maintenant, lorsque nous passons devant des arbustes de fusain, nous « savons » de quoi il s’agit!

dsc08595

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Leçons de choses: le fusain

  1. Très bien, merci. Grâce à votre leçon de choses, j’ai moi aussi découvert quel était cet arbuste à fruits roses que je rencontre au cours de mes promenades.

  2. Caro jms dit :

    Merci à vous! Nous avons croisé ces petites fleurs lors d’une promenade, et nous avons ainsi pu les nommer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s