Leçon de choses: les champignons


dsc08176 Les balades automnales nous amènent inévitablement à observer des champignons. Ceux-ci se développent dans les milieux les moins exposés à la lumière. C’est en forêt que nous les apercevons le plus aisément, poussant bien souvent sur du bois mort. Les champignons ne sont plus classés dans la catégorie des plantes. Ce sont des moisissures qui ont dans la nature une fonction certaine, soit celle d’absorber les toxiques du milieu où ils vivent.

Les champignons sont des eucaryotes (du grec eu, « bien » et karuon, « noyau ». Il signifie donc littéralement « ceux qui possèdent un véritable noyau ».) Ils sont dépourvus de chlorophylle et se nourrissent par absorption du milieu dans lequel ils vivent.  Ils existent depuis au moins 450 millions d’années. Et ils se répartissent en plus d’un million et demi d’espèces.

dsc08173Certains champignons sont comestibles, d’autres sont littéralement toxiques. C’est pourquoi on doit être très prudent dans sa consommation. Pour ma part, je ne mange que ceux du marché! Si les champignons ont parfois tué des personnes qui les ont avalé par imprudence, il est bon de rappeler aux enfants que les champignons, sous leurs diverses formes, ont sauvé plusieurs vies! Ainsi, la pénicilline est constituée à partir de moisissures. La fermentation est une des caractéristiques du champignon et l’industrie agro-alimentaire en bénéficie largement. L’élaboration du pain, des fromages, des yaourts, des boissons fermentées (vin, bière, etc.) en est tributaire.

En fait, le champignon s’avère être une pure merveille de notre système écologique. Ce que nous apercevons hors sol n’est que la partie émergée de sa structure. Sous le sol, un réseau de filaments blancs, appelés mycelium, peuvent s’étendre sur des centaines de mètres et sont capables de retenir 30 000 fois leur masse. Les champignons produisent des enzymes capables de transformer les hydrocarbures polluant des sols. Dit autrement, ils peuvent transformer le pétrole en nourriture et ainsi dépolluer les sols contaminés. Ils sont donc d’une importance suprême dans notre environnement aujourd’hui.

dsc08379Avant d’aborder ces notions avec mes collégiennes, nous avons fait une leçon de choses qui consiste d’abord et avant tout à observer des champignons, à les schématiser, à en apprendre le vocabulaire. Cette partie s’avère largement suffisante pour ma CE2.

Nous avons défini les termes « mycologie » dont la racine est grecque et signifie littéralement « champignon ». Il s’agit donc, de la science des champignons. Il faut préciser (je le rappelle) que les champignons ne sont pas des plantes bien que longtemps placés dans cette catégorie. Dès le 18e siècle, le botaniste Antoine de Jussieu crée une catégorie à part pour les champignons et les lichens.

dsc08305Après la balade, nous observons des champignons de couche (de Paris) et des chanterelles, tous achetés au marché afin d’éviter tout risque d’intoxication. Nous déterminons les termes « chapeau », « pied », « lamelles » et « spores » afin de pouvoir tirer des schémas. Nous observons également les fils blancs au pied des champignons de couche. Ce ne sont pas des racines mais des filaments.

Une petite expérience a été effectuée sur quelques jours afin de voir apparaître des spores. Il s’agit de déposer un chapeau de champignon sur une feuille et de regarder deux jours plus tard le résidu noirâtre  qui se dépose sur le papier. Il s’agit d’une petite poussière qui contient les spores. Ceux-ci assurent la reproduction.

dsc08355 dsc08385

Chacune de mes filles, selon son âge, a écrit un petit résumé de la leçon. Ma plus jeune avait une courte leçon tirée d’un manuel de leçon de choses à recopier. Les plus grandes ont dû mobiliser leur mémoire et interpréter dans leurs propres mots ce qu’elles venaient de découvrir. Voici, ci-dessous, des versions (non corrigées) de leurs travaux.

dsc08395  dsc08393

dsc08392 dsc08390

dsc08389 dsc08387

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans accueil, école-maison, Divers, IEF, Instruction formelle, leçon de choses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Leçon de choses: les champignons

  1. ACT dit :

    Toujours aussi extraordinaire. bravo aux filles et à leur super-maman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s