Géographie CE2: l’automne


lautomne

Tiré du site Manuels Anciens

C’est l’automne! Nous sentons la température se rafraîchir. Pour la géographie, nous tirons nos leçons du manuel de Louis Planel, Géographie documentaire cours élémentaire.J’apprécie particulièrement la page des travaux pratiques qui accompagnent les leçons. Ces pages sont tirées du site Manuels Anciens où vous pouvez consulter quantités de manuels scolaires anciens.

J’ai  tiré un petit tableau d’observation du temps pour une période de sept jours.

dsc07913

Ce petit tableau deviendra un outil d’observation à plusieurs moments de la journée. Il faut  le garder à proximité dans une pochette plastique. Que permettra-t-il? De constater que les jours s’amenuisent rapidement en automne et que les températures baissent. Le manuel de Planel propose de faire ces tableaux à chaque changement de saison. Nous en aurons donc quatre dans l’année.

dsc07929C’est le temps d’aller observer dehors les changements progressifs de la saison. Les couleurs des feuilles commencent subtilement à prendre leurs chaudes teintes. C’est l’occasion de remarquer quels fruits nous cueillons à cette saison: pommes, coings, raisins, noix, noisettes et bientôt les châtaignes.

Tout en parallèle, nous apprenons le mot « équinoxe » qui raconte l’équité des jours pour se diriger vers le solstice à la fin de la saison, là où les jours seront plus courts que les nuits. Combien de temps dure cette saison? Comme les trois autres saisons, elle dure trois mois.

J’ai appris avec ma fille au fil de cette leçon que la flèche de la girouette indiquait la provenance du vent! La citadine que je fus ignorais totalement la vie des vents! Je comprenais qu’un vent du nord est froid, certes, mais plus encore, j’y apprends que les vents du nord et de l’est sont des vents également secs. Ceux du sud et de l’ouest sont plus doux et sont signes de pluie en général.C’était l’occasion idéal pour partir à la recherche d’une girouette dans le village et d’observer le sens de la flèche.

Nous avons réabordé le nom des vents (bise, brise, bourrasque, rafale…). Les forces du vent furent souvent utilisés au fil de l’histoire. Les moulins à vent en témoignent. Aujourd’hui encore, les éoliennes peuvent apporter un apport en électricité.

J’ai emprunté à Sarah  sa jolie activité de la ronde des saisons afin de bien faire comprendre la succession qui s’opèrent dans l’année. Cela s’inscrivait à merveille après notre leçon de la semaine dernière qui portait sur la révolution de la Terre autour du soleil.

dsc07910

Nous allons poursuivre aujourd’hui en inscrivant par écrit et en dessin les observations de l’automne: les fruits qu’on y cueille, les vêtement que l’on porte, les labours des champs, la fin des vendanges, le vol des étourneaux.

Pour utiliser le tableau-météo de l’automne.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers, Géographie, Géographie CE2. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Géographie CE2: l’automne

    • Brune dit :

      Avec plaisir. J’aime toujours citer mes sources d’inspiration. je cherchais le lien à mettre. Voilà, je vais le mettre dans l’article 😀 Merci de ton passage.

  1. Poulette dit :

    Brune, je me permets de te conseiller la lecture du premier chapitre du Gaudier-Moreau (Leçons de choses au CE, le jaune) sur manuelsanciens. Ta leçon est superbe, je crois que je vais en faire une moi aussi, en m’inspirant de la tienne. Et comme toi, une à chaque changement de saison.
    Merci beaucoup!

  2. Sylvie dit :

    Je m’ennuie des petits dans la classe pour ce genre de travail… J’aimais tellement ça!

  3. Verveine Citron dit :

    Merci pour cet article. L’émission « C’est pas Sorcier » sur l’automne est très très bien, notamment parce qu’avec le matériel, on voit bien la rotation de la Terre, son inclinaison et du coup le phénomène des saisons. Chez nous une petite « tradition » autour des saisons : écouter un concerto de Vivaldi, dans la version dirigée par Fabio Biondi.
    Pour les noms des vents, il y a des années j’avais vu dans le Moulin de Daudet en Provence, le nom de tous les vents écrits dans la tour, je ne sais pas si on peut trouver des photos sur internet, c’était vraiment poétique et impressionnant, cela me faisait penser aux Inuits qui ont de nombreux mots pour nommer la neige.

    • Brune dit :

      Merci infiniment! Sur ta suggestion on a regardé le C’est pas sorcier et c’était vraiment bien 🙂
      Très bonne idée Vivaldi.
      Et ce moulin de Daudet tu me donnes envie 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s