Lecture d’un poème CE2


Afficher l'image d'origineDans le fichier de lecture je fais peu de travail écrit. Nous travaillons suffisamment l’écrit avec la dictée, la grammaire quotidienne. Pour la lecture, nous portons nos efforts sur le vocabulaire, la compréhension, la fluidité orale. Par contre tout ce vocabulaire est inséré au fil des jours dans le cahier d’enquête en rédaction. Je m’assure de faire concorder les thèmes afin qu’une rédaction puisse se faire sur le sujet à la fin de la séquence. J’y reviendrai plus tard.

Pour chaque séquence, je mets à « l’étude » un poème à apprendre, mais aussi à travailler de sorte que l’enfant commence à saisir la nature de ce qu’est la poésie. Je lui fais observer les images littéraires du poème choisi. Celui de la première séquence qui portait sur la rentrée se prêtait bien à cet exercice.

Entrer en poésie dépasse alors la simple « récitation ». Nous nous attaquons modestement à la forme des phrases, à leur sens. Mais je ne néglige pas l’apprentissage par cœur, car je crois que l’effort de mémorisation est non seulement bénéfique pour le cerveau, il permet au texte de prendre « chair » en nous! Ce qui se grave dans notre cœur par ces mots vient toucher une partie de notre monde affectif. Parfois plus tard, il n’en reste qu’un ou deux vers, mais quel bonheur de les redire!

Jour 7  Poésie

MON CARTABLE

 

Mon cartable a mille odeurs

Mon cartable sent la pomme

Le livre, l’encre, la gomme

Et les crayons de couleurs.

 

Mon cartable sent l’orange,

Le bison et le nougat,

Il sent tout ce que l’on mange

Et ce qu’on ne mange pas.

 

La figue, la mandarine,

Le papier d’argent ou d’or

Et la coquille marine

Les bateaux sortant du port.

 

Les cow-boys et les noisettes,

La craie et le caramel,

Les confettis de la fête,

Les billes remplies de ciel.

 

Les longs cheveux de ma mère

Et les joues de mon papa

Les matins dans la lumière,

La rose et le chocolat.

                                                               Pierre Gamarra (écrivain français 1919-2009)

 

 

Expliquons

Trouvons des synonymes (mots qui signifient la même chose) d’odeur : parfum, senteur, fragrance, effluve, arôme …

Qu’est-ce qu’une coquille marine dans ce poème ? Qu’est-ce qu’une bille remplie de ciel ?

Une coquille marine est un  c______________     TUBE DE COQUILLAGE                                                                                              

Une bille remplie de ciel est une bille b_____________    Afficher l'image d'origine                                                   

 

Comprenons

Pourquoi le poète parle-t-il des cheveux de sa mère et des joues de son père dans son cartable ? Que veut-il dire de leur présence dans le cartable ? Pourquoi le cartable a-t-il toutes ces odeurs ?

Regarde les rimes à la fin de chaque vers. Comment est construite la première strophe ? Les suivantes ?

  • Quels sont les objets énumérés que l’on trouve dans un cartable ? Qu’est-ce qu’on ne peut pas y trouver ?
Objets d’écolier   /   Objets qui se mangent  /   Ce qui ne se met  pas dans un cartable.

dsc07860

dsc07861

Article conçu pour les tutoriels du blog « Collectif L’école est la maison »

f8ab1-13781966_10154355748264049_6206076527071627230_n-1

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s