L’enthousiasme


DSC06510L’enthousiasme de l’enseignant demeure à mes yeux une condition sine qua non à tout enseignement. Sans lui, la mise en place du rythme des journées s’apparentera à une épreuve de force.

Quel enfant doté d’intelligence préférera venir s’asseoir devant un cahier plutôt que de jouer à ce qu’il veut? Dans la nouveauté, certains petits CP  entrent en transe à l’idée d’être enfin grand et d’apprendre à lire. Ils demandent alors à faire leurs cahiers. Mais bien souvent l’enfant   rechignera à l’idée de devoir travailler. Comment éviter cette spirale de lutte entre le parent enseignant et l’enfant devant le travail scolaire?

Nous avons tendance à nous adresser à la partie raisonnable de l’enfant. Nous lui expliquons les règles de notre classe IEF et nous sollicitons sa capacité à comprendre intellectuellement. Et c’est bien! Il est important de mettre des mots précis sur des règles de vie. Mais ce n’est pas suffisant. L’enfant n’est pas une personne aussi raisonnable qu’il en a l’air! C’est pourquoi il est important de s’adresser également à la partie affective de son être. Il nous faut lui donner envie d’apprendre, il faut être enthousiaste afin de créer une émulation dans la transmission. Mais n’est pas enthousiaste qui veut! Certains parents trouvent barbantes les matières qu’ils décident de transmettre. On se demande alors s’ils sont les mieux placés pour  les partager…

DSC06480Le début de l’année devrait toujours comporter une étape de transition. L’enfant, imbibé de soleil et de rythme déstructuré, pourra difficilement faire des journées pleinement efficaces dès la première semaine. C’est pourquoi il est important d’y aller graduellement. A la maison, nous reprenons progressivement car les facultés de travail ne sont pas aussi présentes qu’elles ne l’étaient en fin d’année.

A chaque début d’année, nous reprenons nos marques progressivement. Le premier jour sera plus léger. Nous procédons à une promenade autour de la maison, cartable sur le dos afin de bien marquer qu’au retour nous entrerons dans la classe maison ! Puis nous concevons un petit objet qui servira aux outils scolaires: une trousse à crayon, une gomme en pâte spéciale, un pot à stylo etc…

Ensuite, je donne un texte qui exalte les bons sentiments concernant les apprentissages scolaires. Ces textes où l’on a envie aussi d’accéder au savoir, où l’on prend conscience de la chance de s’instruire! L’exaltation des sentiments a une grande importance dans la psychologie humaine. Partager un beau texte sur le sujet permet réellement de se mettre en condition idéale de travail. Pour les petits, j’invente au besoin une histoire qui parle de transition. Une année, j’avais raconté une histoire sur les animaux de la forêt qui avait profité de l’été et de la chaleur. Puis, sur la forêt un manteau de neige avait tout recouvert. Le changement brutal avait ébranlé les animaux…Ils devaient changer leur rythme, dormir plus, se terrer…Mais ils y découvraient d’autres douceurs: celle de se blottir les uns contre les autres dans la chaleur des pelages… Nous concluons souvent par une rédaction (un dessin pour les plus petits) sur un souvenir de  vacances.

DSC06313J’aime le rythme du travail scolaire, j’apprécie ce programme intellectuel et je crois fortement en l’importance de susciter le goût de l’effort chez nos enfants. C’est ce qui pèche le plus de nos jours! Nos enfants ne peuvent apprendre tout seuls à se structurer ni à être capables d’effort par eux-mêmes! Il nous revient de les accompagner. Mais je crois aussi que la personne chargée de transmettre aura sa tâche facilitée si elle est enthousiaste pour le faire et si elle sait créer une atmosphère et un climat agréables ! Il est bien que nous pensions à la grammaire, aux calculs et aux meilleures techniques qui accompagnent ces apprentissages mais n’oublions pas de susciter des occasions de dessiner, de bricoler, d’entendre des histoires au fil de nos jours. N’oublions pas d’aller nous promener et d’observer la nature… Et, même quand ils ne seront pas « enthousiastes » tous les jours, nos enfants feront leur travail dans un meilleur esprit… enfin, la plupart!

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’enthousiasme

  1. martine42 dit :

    Bonjour Brune,
    Merci pour tous ces précieux conseils que nous allons prendre en compte pour débuter avec Melle J. son IEF.
    MartIne42

  2. Gris fleur dit :

    Merci pour ces jolies idees de transition !

  3. Sylvie dit :

    Bonne rentrée chez vous! J’ose te souhaiter une merveilleuse année remplie de douces découvertes 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s