L’enfance…


C’est curieux comme  la société pousse les enfants à vieillir prématurément.

Ce qui accentue le sentiment d’étrangeté, c’est qu’en parallèle, on les sous-estime dans leurs capacités scolaires… à voir le contenu des nouveaux programmes dans les manuels, c’est à pleurer…

En ces temps d’après-midi à horaire italien, les enfants jouent, lisent, grimpent aux arbres, font du vélo, du dessin, et ont le temps de rêver après une bonne matinée d’école-maison.

Je mesure leur chance…

DSC05271

 

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers, Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour L’enfance…

  1. C’est exactement ça, Brune. On les pousse à grandir et avoir un avis circonstancié sur tout avant même qu’ils aient eu le temps de faire le tour du problème avec leurs petites jambes et par ailleurs, ce qu’ils pourraient maîtriser sans difficulté, on les en garde éloignés de peur qu’ils grandissent trop vite !

    • Brune dit :

      Ah, les avis à toutes les « sauces »… on les retrouve partout dans les manuels!
      Il existe une déresponsabilisation des enfants qui atteint des sommets… et je pense que beaucoup de parents ne voient pas ce qui se passe en classe au niveau des élèves. Les professeurs sont aux premières loges et constatent bien les dégâts de cette distorsion…

      • Laurence dit :

        Tu oublies les débats à la noix, les études de documents à la sauce universitaire…à des enfants de CE2 !! Je me souviens dans une de mes classes , une photo de casque romain, Que voyez vous, que peut on dire? euh…c’est vieux, c’est un casque cassé…c’est moche…Franchement, j’en fais plus avec mes enfants en une lecture offerte de l’histoire du monde !!! Après seulement, nous observons des photos et des documents…

    • Brune dit :

      Ah! En quelques lignes, il est difficile de brosser un tableau complet de cette catastrophe. Mais plus le temps passe, plus j’ai mal à mon école… Car je suis restée attachée à l’école, à cet idéal… et je ne me vois pas y laisser mes enfants dans ce contexte…

  2. Isa LISE dit :

    C’est vrai… on les pousse à être grands avant d’être petits… pré-ados à 8, ados à 10 ans alors même que leur corps ne change pas… et dans le même temps on les prend de plus en plus pour des idiots… Les enfants n’ont pourtant qu’une envie : qu’on leur lance des défis à leur portée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s