Ce qui marche chez moi: « c’est écrit »


DSC03419Les enfants  ne fonctionnent pas forcément de la même façon d’une famille à l’autre, quand ce n’est pas d’un enfant à l’autre dans la même famille! Nous avons chacun nos petits trucs qui nous aident en classe maison. Ce qui marche chez moi, ne marche pas forcément chez d’autres, mais, il marchera peut-être chez vous aussi!

Une astuce qui marche bien chez moi avec mes enfants c’est d’écrire ce que j’attends d’eux pour les tâches et pour la « classe ». Un petit tableau avec des pictogrammes pour les plus jeunes qui leur rappelle   la routine du matin afin que tout roule: « manger, débarrasser, s’habiller, faire sa toilette (pictogrammes pour se débarbouiller, se brosser les dents, etc…), faire son lit, ranger sa chambre…).

Pour la classe, un petit canevas d’horaire avec ce qui revient: pratique de l’instrument de musique, écriture, dictée, analyse, lecture, grammaire; calcul mental, problème de logique ou géométrie, leçon et exercices de maths; anglais. Puis selon les jours il y a pour certaines du latin, de l’espagnol; l’histoire; la géographie; les sciences; les leçons de choses.

DSC08925Je n’inscris rien de détaillé, seulement des repères du travail attendu dans la journée. Et curieusement, les enfants accordent une certaine importance à cette autorité  écrite. Parfois, je veux modifier le programme car un imprévu survient et il n’est pas rare qu’elles me répondent « Oui, mais je dois faire telle matière, c’est écrit… ». Elles en oublient que c’est la même personne qui a écrit ce planning qui leur parle! Au fond, c’est assez pratique de pouvoir « déléguer » une partie de l’autorité sur ce petit papier.

J’ai remarqué que mes enfants semblent rassurées par ce cadre et s’y conforment beaucoup plus aisément que lorsque les demandes de travail se font à l’oral!

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ce qui marche chez moi: « c’est écrit »

  1. Rien ne libère plus l’esprit que des cadres souples à l’intérieur desquels l’intelligence, débarrassée des contingences matérielles, a toute latitude pour créer et se développer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s