Poésie CE1 pour l’hiver: Berceuse du petit Loir


loirJ’ai découvert ce joli poème rempli de musicalité et de tendresse dans un recueil de 1953 « Lectures modernes de Pâques à Noël » chez Hatier. Ce mois-ci, nous allons parler d’hibernation autour d’une lecture documentaire sur l’ours et des animaux l’hiver. Ce petit poème accompagnera donc ce thème dans la froideur du mois de janvier.

Berceuse du petit Loir

Bien au creux, bien au chaud,

Mon Gras, mon Doux, mon Beau,

Poil-Luisant, Patte-Fine,

Dors, mon petit Loir, dors,

Un petit Loir qui dort

Dort et dîne,

Un petit Loir qui dort

Dîne et dort.

Afficher l'image d'origine

Voici l’hiver venu.

Les petits rats tout nus

Nichent dans la farine.

Dors, mon petit Loir, dors,

Un petit Loir qui dort

Dort et dîne,

Un petit Loir qui dort

Dîne et dort.

Afficher l'image d'origine

Aux arbres du verger,

Bois sec, noyaux rongés,

Le vent chante famine.

Dors, mon petit Loir, dors,

Un petit Loir qui dort

Dort et dîne,

Un petit Loir qui dort

Dîne et dort.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans école-maison, CE1 français, Divers, IEF. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Poésie CE1 pour l’hiver: Berceuse du petit Loir

  1. Je la faisais apprendre à mes petits CP tous les trois ans environ. Cela tombait bien puisque l’hiver et l’apprentissage du son « oi » coïncidaient généralement. Merci de me la rappeler.

    • Brune dit :

      Effectivement, le manuel dont est tiré la poésie est destiné aux enfants du CP jusqu’à la fin du premier trimestre de CE 1, donc pile poil avec ces apprentissages d’acquisition de lecture. Elle est très agréable à apprendre par les enfants!

  2. Et, à propos d’ours… une intéressante comparaison entre Esope (http://www.philosophie-poeme.com/m/article-3993063.html) et La Fontaine (http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/ourscomp.htm) qui montre bien le passage du « moral » au « social »… et qui peut donner lieu à de la « rédaction » aussi pour prolonger. Pourquoi pas, pour les plus grands que les CE1, bien sûr !

    • Brune dit :

      Mille merci Ghislaine! Vous tombez pile dans ce précieux partage vous ne savez pas à quel point! Pour mes collégiennes, bien entendu, mais pour la CE1 aussi. Elle est fascinée par la philo depuis que sœur aînée lui faisait apprendre des citations par cœur et lui partageait des pages de Pascal pour l’endormir (cela lui permettait de réviser sa philo tout en passant du temps avec sa petite sœur le w-e). Depuis, bien que le sujet soit costaud, ma plus jeune réclame de la philo à lire et se gargarise de connaître les noms des grands philosophes -ce qui lui assure un certain succès qui ne doit pas être étranger à sa « passion ». J’ai longtemps trouvé son « intérêt » hors de sa portée et relevant plutôt d’une admiration pour l’aînée. Je connaissais les « goûters philo » mais, ce que voulait ma petite était d’en apprendre sur les philosophes et leur philosophie, ce que ces bouquins n’offraient pas…J’ai découvert les livres les « petits Platons » http://www.lespetitsplatons.com/ qui répondent mieux à ce qu’elle cherche…
      Alors ce lien que vous mettez qui accompagne le travail scolaire va la rendre très heureuse et lui donner du cœur à l’ouvrage !

  3. JM dit :

    Bonjour
    Moi qui cherchais une poésie de circonstance pour mes cp-ce1, me voilà ravi. Celle-ci est parfaite. Mille mercis pour ce partage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s