Calpurnia


 Quand j’ai vu ce livre à la bibliothèque, j’ai tout de suite pensé à ma fille de 11 ans. Ma fille aime bien les romans tels « Le jardin secret », « Sarah la petite princesse ».

La page couverture a capté mon attention. Déjà que ce dessin en ombre, reflétait le monde intérieur de ma fille… On y parle de botanisme, d’observation de la nature, de la curiosité intellectuelle, d’une fillette née au milieu d’une tribu de six garçons. Cela se passe dans le sud des États-Unis à la fin du 19e siècle…

J’ai ouvert le livre, et à ma grande surprise, y ai trouvé des phrase riches, malgré qu’il s’agisse d’une traduction…

Le livre est classé pour les 12 à 16 ans. Je pense que c’est davantage en raison du volume des pages, plutôt que du sujet du livre, qui, après lecture, me semble très convenable pour un enfant dès dix ans, s’il est bon lecteur…

Voici deux avis sur ce livre pris sur le site Ricochet et le blog A fleur de mots:

Sophie Pilaire (Ricochet) écrit:

Un magistral et flamboyant roman, impeccablement écrit et traduit, à faire lire aux jeunes générations d’aujourd’hui dans un esprit citoyen : ce que nous considérons comme acquis s’est souvent conquis de haute lutte…

Image prise sur Ricochet

A fleur de mots, dont ce livre est un coup de cœur écrit ceci à son sujet: « Véritable conte initiatique mettant à l’honneur la curiosité intellectuelle, incitant à développer son esprit critique et à s’interroger sur le monde qui nous entoure, « Calpurnia » est un véritable bijou de la littérature jeunesse. »

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Calpurnia

  1. Laurence dit :

    Merci du tuyau ! Je vais de ce pas le quérir !

  2. Sab dit :

    Merci pour ce partage… La couverture est joliment attirante en effet ! Et ma fille a bientôt 12 ans !

    • Brune dit :

      Le livre ne présente pas de difficulté pour un plus jeune. le thème est adapté (pas de mauvaise surprise…) Il n’y a que l’épaisseur du livre qui pourrait rebuter un enfant qui n’aime pas lire…

  3. Mère Geek dit :

    Merci pour la présentation, je vais le lire….pour moi !

  4. Sylvie dit :

    Dis-moi… un garçon aimerait l’histoire? Je dis ça parce que certains romans ne plaisent pas autant aux jeunes garçons.

    • Brune dit :

      Écoute, je pense que oui! Cela parle beaucoup de la nature, du contexte du sud des États-Unis (esclavagisme, guerre de sécession, culture du coton). Avec en tête qu’il s’agit d’une héroïne, curieuse intellectuellement, mais que les parents ne jugent pas nécessaire d’entretenir de telles idées… Seule sa complicité avec son grand-père donne nourriture à cette curiosité. Tu vois un peu le sujet? Donc, délibérément, on ne veut pas cantonner les filles dans un monde de « fille »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s