Leçon de choses sur les papillons


DSC09482Nous avons fait un élevage de chenilles et les papillons sont sortis de leur cocon un peu après Pâques. Nous en avons profiter pour faire une petite leçon sur ce sujet.

Nous avons pris des informations dans le vieux manuel Au fil des saisons que l’on peut retrouver sur mon site de prédilection  Manuels anciens. La leçon est succincte mais « efficace ». Le blog « Leçon de choses » vient de mettre en ligne un livret très détaillé sur les papillons (mais j’ai fait la leçon avant sa publication).

Au fil des jours (il faut en compter environ quatorze ), nous avons vu les chenilles grossir. DSC09380Les enfants avaient hâte de les voir former leur chrysalide. En fait, nous  avons vu les chenilles se positionner la tête en bas, mais jamais se transformer en chrysalide – même en restant les yeux rivés sur elles une longue période… C’est mystérieux!

DSC09420Voilà, en deux jours, toutes les chenilles se sont fixées! On détache alors le papier sur lequel elles se sont fixées et on le place sur le rebord du filet. Ce qui est très impressionnant, c’est que le stress que cela leur provoque les fait vibrer fortement. Mais elles se calment après un moment pour devenir inertes jusqu’à la fin.

Puis, après environ encore quatorze jours, c’est l’éclosion des chrysalides l’une après l’autre. Encore une fois, on a passé beaucoup de temps à les observer, mais tout se fait rapidement. A chaque fois, le papillon était sorti de sa chrysalide. A un quart d’heure près, on peut rater l’éclosion. Ce fut notre cas, nous n’avons vu aucun des papillons sortir. Mais le bonheur était que les cinq papillons aient survécu à la métamorphose! C’est un processus délicat. Nous n’avons pas été déçues…

DSC09484Nous les avons observés durant trois jours, puis les avons relâchés dehors. Au départ, ils restaient accrochés aux enfants. Ils ne volaient pas. Mais, en insistant, ils ont tous pris leur envol. Chacune des filles a ensuite transposé dans son carnet ses observations, en a fait une narration et a dessiné pour mieux expliquer ce que les mots ne parvenaient pas à dire. Je leur ai fait également écrire les mots précis de vocabulaire et effectuer un schéma.

Travail du CP:

DSC09473 DSC09474

Travail du CM2:

DSC09476 DSC09478

Travail du collège:

DSC09477 DSC09475

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Leçon de choses sur les papillons

  1. claire-lise dit :

    Tiens, nous nous sommes dans le cycle de la grenouille avec un joli petit élevage qui fait craquer tous les enfants.

    • Brune dit :

      On a fait une année! Je compte refaire l’an prochain. c’est vrai que c’est très bien ! 🙂

      • claire-lise dit :

        Nous avons commencé dès les oeufs…nous prenons vraiment le temps d’observer. Et, le trop plein de têtard je les ramène à l’étang. Tous mes enfants adorent !

    • Brune dit :

      J’avais récupéré des oeufs de grenouille à la fin d’un été. Nous avions vu le développement d’une grenouille (moins une patte encore à sortir). Mais ce n’était pas une bonne période pour faire cette observation car l’hiver -qui avait été glacial- a fini par tous les tuer. Je les gardais dans le garage qui était trop froid… Dans la maison, l’odeur était épouvantable. Je pense qu’au printemps, ce doit être l’idéal! Tiens-nous au courant des développements sur ton blog! 🙂

      • claire-lise dit :

        Sur le blog, pas trop, car en Suisse, c’est une expérience interdite, donc, je préfère rester discrète. Mais, pour le moment, j’ai n’ai pas eu de mort. Et, je me renseigne pour nourrir les grenouilles. Mais, je t’envoie volontiers en privé au travers de mail de contact.

    • Brune dit :

      😉 D’accord!

      • claire-lise dit :

        Vas visiter ton adresse de blog, je t’ai envoyé le lien qui m’inspire et donne de très bons conseils. Après 3 semaines, j’ai pas eu de mort de têtard.

    • Brune dit :

      Merci Claire-Lise je viens de voir! 🙂

    • Brune dit :

      Avec plaisir! 🙂

  2. spinoza1670 dit :

    Bravo à toi et aux enfants ! Quel beau travail !

    Si tu ne connais pas, je te conseille les imagiers des éditions Fleurus. Ils sont plutôt abordables vu la qualité.

    Il y a cette collection http://www.fleuruseditions.com/livres/imageries/?gclid=CjwKEAjwsOKpBRCDtfOnzaDg3HsSJAAJ2ojivCl2GSyMik5fGAI6E7Zdwo9C04sysbSJZT2lij3azxoCE_zw_wcB

    et cette collection (Il y en a un sur les papillons. ) :
    http://www.amazon.fr/grande-imagerie-fleurus-Savoir-d%C3%A9couverte/s?ie=UTF8&page=1&rh=n%3A4256851031%2Ck%3Agrande%20imagerie%20fleurus%2Cp_lbr_books_authors_browse-bin%3AEmilie%20Beaumont

  3. stéph7 dit :

    Mes chenilles sont parties hier, je viens d’avoir le mail..C’était difficile de calculer quand les commander pour qu’elles n’arrivent ni trop tôt (vacances) si trop tard (voyage scolaire en juin…) J’espère que mes élèves verront quelque chose !

    • Brune dit :

      Elles arrivent assez rapidement par la poste, cela m’a surpris! A mon avis cela devrait être bon car il faut compter environ un mois pour tout le processus. Donc, fin mai, ils seront prêts pour prendre leur envol si je calcule bien… Enfin, je le souhaite pour toute la classe! Merci de ton commentaire Steph ;), ça me fait plaisir de te lire! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s