Les leçons de choses


DSC07432

Ruines d’une cabotte

Cette appellation au goût suranné refait surface ces dernières années. De mon côté, j’ai mis cela au goût du jour par le biais des CSA que nous avions suivis vers 2009-2010. Mais qu’est-ce qu’une leçon de choses? En peu de mots, il s’agit de mettre un objet concret sous les yeux d’un enfant et de l’amener à comprendre une idée abstraite. Ce courant nous vient des Etats-Unis au 19e siècle « Object teaching, Object tessons » . Ferdinand Buisson, dans son dictionnaire pédagogique au début du 20e siècle nous dit :

Que doivent donc être les leçons de choses bien faites ? Elles doivent, dit Bain, s’étendre à tout ce qui sert à la vie, à tout ce qui a trait à des phénomènes de la nature, mais s’enfermer dans ces limites. Elles doivent porter d’abord sur des objets familiers aux élèves, compléter l’idée qu’ils ont déjà, en ajoutant aux qualités qu’ils ont observées d’eux-mêmes celles qu’ils n’avaient pas encore remarquées et qu’on veut précisément leur faire remarquer ; puis passer de là à des objets plus éloignés, moins connus, qui ne peuvent être étudiés qu’au moyen de descriptions ou d’images, et enfin aller jusqu’à l’étude des effets les plus cachés, les moins apparents des forces naturelles.

Dans notre classe maison, elles sont sans doute ce que nous préférons! Elle sont souvent prétextes, par temps doux, à de belles sorties à l’extérieur pour aller observer la nature. Mais aux jours gris, un objet familier tel le savon ou le bouchon de liège saura nous plonger dans un questionnement riche en curiosité. Comment est-ce fabriqué? Comment cela a -t-il été inventé? Pouvons-nous en fabriquer nous-mêmes? A quoi cela sert-il?

DSC07685

Fermentation du raisin écrasé

Les leçons de choses sont « vivantes ». Elles partent de l’observation, elles invitent au dialogue et éveille la curiosité. Elles prédisposent aux sciences, elles parlent de l’histoire des objets ou de l’industrie, elles peuvent même toucher à la géographie en s’intéressant aux ressources naturelles d’une région ou du développement de l’industrie ou d’un artisannat dans un coin précis de pays ou d’une région du globe. Elles permettent par ailleurs une structuration de la pensée par le biais du discours et de la discussion. A chaque fois, j’en profite toujours pour introduire du vocabulaire précis. Souvent, j’en profiterai pour leur faire composer un texte à partir de ce que nous avons dit. Je peux aussi leur fournir un court texte dit « leçon » qui récapitule l’essentiel de ce qui a été vu, lorsqu’il s’agit d’une leçon planifiée. C’est aussi l’occasion de faire un schéma et de dessiner!

Les grands pédagogues d’aujourd’hui tentent par divers moyens de croiser les disciplines de manière « artificielle », via des exercices parfois un peu trop recherchés. Avec la leçon de choses tout est là naturellement!

DSC07691Elle est aussi la part spontanée de notre enseignement. Parfois nous partons simplement en ballade pour observer et nous délasser du travail scolaire. Il n’est pas rare que nous rentrions avec un sujet de leçon. La dernière fois, nous avons trouvé une mante religieuse. Nous l’avons ramenée le temps de l’observer, de rechercher plus d’informations à son sujet avant de la relâcher au même endroit par la suite!

Il arrive également que cela parte du questionnement d’un enfant de la maison. Ma plus jeune se demandait pourquoi il y avait du bois qui entourait la mine de son crayon. Dans le livre « Petites leçons de choses » de la Librairie des écoles il y a exactement un deux pages sur ce sujet (pages 54-55)! Nous voilà plongés directement au coeur du questionnement réel des enfants!

L’enfant veut comprendre le monde qui l’entoure. Je crois fermement qu’il faut partir avec lui du plus simple, du plus concret et l’amener vers le plus complexe.

L’enfant est capable de beaucoup. C’est bien là le drame de l’enseignement aujourd’hui. Nous le mettons en contact directement avec des notions très éloignées de lui. Il est capable de les comprendre, bien souvent, mais est-ce vraiment de cela dont il a besoin? Pierre Rabbhi évoque avec tendresse son enfance à contempler le ciel et y rêver! Il parle de « réenchanter le monde »! Dans le même esprit, je pense qu’il faut réenchanter l’instruction et transmettre tout ce qui est près de l’enfant. Avant de lui apprendre à programmer un ordinateur, si nous lui expliquions la vie qui l’entoure?

Je trouve mes sources dans les livres suivants:

Petites leçons de choses Mon premier livre de sciences      

dans les revues Wakou ainsi que dans l’excellente collection « Mon premier Exploradoc« . Je complète sur internet, mais, finalement, très peu. J’y trouve des informations sur des industries, par exemple, ou des vidéos sur un thème, tel « le souffleur de verre ».

   

Leçon de choses

Venez, poussins,
Asseyez-vous
Je vais vous instruire sur l’œuf
Dont tous vous venez, poussins.
L’œuf est rond
Mais pas tout à fait
Il serait plutôt ovoïde
Avec une carapace
Et vous en venez tous, poussins
Il est blanc
Pour votre race
Crème ou même orangé
Avec parfois collé
Un brin de paille
Mais ça,
C’est un supplément
A l’intérieur, il y a…
Mais pour y voir
Faut le casser
Et alors d’où – vous poussins – sortirez ?

Raymond Queneau

Advertisements

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans accueil, école-maison, IEF, sciences, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les leçons de choses

  1. Kalumaya dit :

    Ici c’est autour de la table du souper que toutes les questions et les leçons de choses se déroulent . mais je ne savais pas que ça s’appelait ainsi. Bel article très pertinent!

  2. Spinoza1670 dit :

    Excellent article.
    p.s. : L’affiche peut être vue en grand format ici :
    affiche « L’orange ». Vous trouverez également à cette page plusieurs liens vers des articles et des blogs traitant des leçons de choses.

    • Brune dit :

      Merci Spinoza. J’en ai profité pour mettre le lien dans l’image vers votre site… Habituellement j’y songe et là, j’ai publié un peu trop rapidement. Merci pour ces liens vers les articles! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s