Textes sur les vendanges


DSC07433Nous avons étudié en début de semaine un texte descriptif d’Armand Perrin sur la vendange en Bourgogne. Ce texte, tiré d’un livre de 1946, explique comment se passaient les vendanges vers les années 1940.

Le jour suivant, nous avons lu un texte « Les fouaciers de Lerne » de Rabelais qui évoque les vendanges. (Texte tiré du manuel Lectures et travaux S.U.D.E.L. 1946). Je peux le fournir sur demande. La version que j’avais trouvé en ligne différait de la version que j’ai dans ce manuel, et présentait un passage très « rabelaisien » moins adapté pour cet âge , je l’ai donc retiré. 

Nous analyserons un court texte de Balzac sur le même thème (texte tiré du blog de « L’école sans colle »)

La joyeuse époque des vendanges
Nous arrivâmes à l’époque des vendanges, qui sont en Touraine de véritables fêtes. Vers la fin du mois de septembre, le soleil, moins chaud que durant la moisson, permet de demeurer aux champs sans avoir à craindre ni le hâle, ni la fatigue. Il est plus facile de cueillir les grappes que de scier les blés. Les fruits sont tous mûrs, la moisson est faite et cette abondance nous rend la vie heureuse.
Enfin les craintes qu’inspirait le résultat des travaux champêtres ont disparu devant la grange pleine et les celliers prêts à s’emplir. La vendange est alors comme un joyeux dessert du festin récolté ; le ciel y sourit toujours en Touraine, où les automnes sont magnifiques.
Honoré de Balzac. Le Lys dans la Vallée.

Ainsi qu’un poème de Lamartine (toujours tiré de ce blog)

La vigne et la maison
 
Écoute  le cri des vendanges
Qui monte du pressoir voisin ;
Vois les sentiers rocheux des granges
Rougis par le sang du raisin.
 
Regarde au pied du toit qui croule :
Voilà, près du figuier séché,
Le cep vivace qui s’enroule
A l’angle du mur ébréché.
 
Autrefois, ses pampres sans nombre
S’entrelaçaient autour du puits ;
Père et mère goûtaient son ombre ;
Enfants, oiseaux, rongeaient ses fruits.
 
Il grimpait jusqu’à la fenêtre ;
Il s’arrondissait en arceau ;
Il semble encore nous reconnaître
Comme un chien gardien d’un berceau,
 
Sur cette mousse des allées
Où rougit son pampre vermeil,
Un bouquet de feuilles gelées
Nous abrite encore  du soleil.
 
Alphonse de Lamartine (les Recueillements poétiques, 1839)

 

Sur le site Manuel ancien, on peut trouver des exercices sur le vocabulaire des « joyeuses vendanges ». Bien que destinés à des CE1, j’estime qu’il y a de quoi réviser pour des enfants plus grands…

Marc Le Bris offre aussi un texte sur le raisin, suivi d’une compréhension de texte.

Voilà, une semaine qui se place d’elle-même tant les ressources sont faciles à trouver.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans cm2, CP, Divers, Français, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Textes sur les vendanges

  1. Amélie dit :

    Connais tu l’album Vendanges de Gabriel Denizot ? Il est très beau et pour tous les âges. http://www.vendangesalbum.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s