Cette année…


DSC06171Cette année, j’étais un peu essoufflée avant la rentrée… Pour des raisons professionnelles (qui ne vont heureusement pas se reproduire avant longtemps) nous voilà à notre troisième été consécutif de déménagement, de réinstallation dans une nouvelle région, de découverte du fonctionnement du village, de la ville de proximité et des activités offertes. S’installer dans un nouvel endroit, c’est recommencer les contacts à zéro: amis, démarches à la mairie, informations sur les inscriptions…

A 700 mètres de la maison, une petite école communale avec deux classes d’une dizaine d’enfants…

Je n’étais pas certaine de vouloir recommencer à affronter les regards surpris du village devant notre choix si différent en matière scolaire. J’ai fait visiter les lieux à mes enfants. j’ai montré la jolie cour et le jardin magnifique de l’école. J’ai dit que ce pourrait être sympa pour eux d’essayer, non? Et je suis revenue à plusieurs reprise vers eux avec le même procédé…

Les enfants m’ont, eux, montré la jolie cour et le joli jardin de notre nouvelle maison de location . Ils m’ont dit qu’ils voulaient poursuivre à la maison! Leur réponse était claire. Aucune peur dans la voix devant l’inconnu que représente la nouvelle école: ils ont tout simplement envie que « leur » école maison, elle, ne change pas! Ils y sont bien! Ete 2008 154

C’est vrai qu’on est bien…

Mais j’avais ce coup de mou qui nous gagne parfois, ce doute devant la promesse de trouver tout près un petit paradis pour mes enfants… Et cette école communale est peut-être un petit paradis, un petit bijou, qui sait? Mais, nous possédons déjà ce bijou à la maison!

C’est l’enthousiasme de mes enfants qui a tranché cette année. Leur joie sans équivoque devant nos choix. J’estime que ce sont les parents qui doivent décider du mode de scolarisation de leurs enfants. Mais, il me serait difficile d’enseigner à mes enfants s’ils désiraient être à l’école… Et j’aurais aussi du mal à les garder chez moi s’ils avaient une vision totalement négative de l’école. Je n’aime pas entretenir chez eux un sentiment de peur face au monde scolaire, car je garde en tête qu’un jour, ils pourraient y aller (on ne connait jamais les aléas de la vie à venir)…

Mais pour l’heure, rien de tout cela, heureusement! Me voici rassérénée par leur joie communicative. Ce n’était pas prémédité, mais, cette fois mes filles ont porté ce projet et m’ont convaincue qu’il fallait poursuivre ce qu’on fait de notre mieux déjà!

DSC04433Et puis, je me sens ragaillardie soudain. Quelle idée m’a traversée l’esprit! Bien sûr que j’ai envie de cette nouvelle année scolaire avec mes enfants! Faire un CP quel privilège m’est donné! Accompagner ma CM2 qui va fonctionner de manière plus fluide au niveau des apprentissages, ça va être chouette. Que j’ai hâte de plonger dans le Moyen Age avec ma 5e…

Au fond de moi, me voilà prête à nouveau à tenir le flambeau de la marginalité, à plonger dans ce mode de vie différent car dans les yeux de mes enfants j’ai vu de la fierté et de la joie!

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans école-maison, IEF, Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Cette année…

  1. claudine dit :

    Je pense que comme toi, je leur aurais proposé cet éventuel choix si j’en avais la possibilité…
    Malheureusement, autour de moi il n’y a que des « écoles usines » 😦
    Je pense aussi que le choix de l’enseignement revient aux parents, mais je préfère écouter leurs souhaits…
    Je suis moins courageuse que toi, car je n’enseigne qu’au niveau primaire, ensuite ils prennent le chemin de l’école. Autant tout s’est bien passé pour les aînés, autant mon 15 et 13 ans ont du mal à regagner le système.
    Bonne journée Brune !

  2. Lysalys dit :

    Bonne rentrée après ces hésitations et finalement choix renforcé 😉

    • Brune dit :

      Merci! C’est exactement cela. De plus, mon hésitation ne venait pas du tout du projet en soi, mais de l’énergie que demande un choix différent ! Bonne rentrée à toi aussi 🙂

  3. claire-lise dit :

    Chère Brune, Bonne rentrée et bon courage. C’est vrai que ce n’est pas toujours simple..mais parfois quoi qu’on fasse, il y a un jugement posé ! Je te souhaite pleins de beaux moments avec tes enfants.

    • Brune dit :

      Claire-Lise, tu as bien raison de dire « mais parfois quoi qu’on fasse, il y a un jugement posé »! C’est bien vrai… et je retiens cela pour les prochains coups de mous 😉
      Bonne rentrée à toi aussi. Mais je crois que tu as déjà un peu commencé, non?

  4. claire-lise dit :

    Oui, cela fait la troisième semaine, mais c’est déjà la cassure ! Mes enfants sont tombés malade comme des dominos, un après l’autre et moi pour terminer avec en plus des nuits blanches.
    Lundi, ma fille était amorphe toute la journée, donc, j’ai travaillé avec les 3 autres. Mardi, ils étaient malade donc j’ai décrété journée de bricolage. Ils étaient tous heureux. Création sur les dinosaures, avec des coquillages, ….

    Les deux premières semaines ont été coupé par des rendez-vous et les semaines prochaines par des travaux…après, j’espère que ce sera plus calme. Mais, en ayant un fil rouge, cela ne me perturbe plus comme avant.

    Et, oui, ces coupures ne sont pas toujours, ça me gonfle…mais en même temps, j’ai aussi observé qu’elles font du bien aux enfants !

  5. Aurélie dit :

    Bonne rentrée à vous tous !

  6. Sylvie dit :

    Bonne rentrée Brune! Bon retour sur ton blogue… tes réflexions me manquaient!

  7. Vic dit :

    J’avais laissé passer ce billet! Nous devons toutes avoir ces interrogations, et c’est bien normal. Ce qui compte, c’est que tes enfants soient bien et heureux! C’est si chouette d’avancer ensemble…Quel bonheur!

    • Brune dit :

      Oui, et je ne regrette absolument pas d’avoir renouveler mon choix cette année. La situation dans le village se place très bien. Le maire connait l’IEF et a été très accueillant. Il y a de nombreuses familles à le vivre pas loin de chez moi! Parfois, on se fait tout un cinéma devant l’inconnu! Mais au final, le portrait est très différent et on apprécie notre aventure encore cette année. Tu as raison, c’est un bonheur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s