Les arts en classe maison


Il n’est pas toujours facile de placer tout ce que l’on voudrait faire dans l’horaire au cour de l’année. Nous avons été abonnés longtemps au magazine Le petit Léonard qui offre de très bons dossiers en art à l’instar de sa soeur en littérature, l’excellente revue Virgule. Malgré ma bonne volonté de tirer des oeuvres de cette revue et de les mettre au profit de la classe, l’idée de « bâtir » un cour de plus devient trop « lourd » à l’usage. Cette année, j’ai découvert un livre pour la classe qui m’a séduit: Apprendre avec les oeuvres d’art , 60 activités transdisciplinaires  aux éditions Retz. Evidemment, les mots pédagogiques à la mode sont  « transdisciplinaire » et décloisonnement (on tente de placer ce Apprendre avec les œuvres d'art jargon dès que faire se peut.)

    Cet ouvrage propose un parcours pédagogique interdisciplinaire à travers 30 œuvres d’art choisies dans le patrimoine mondial de la préhistoire à nos jours : peintures, sculptures, dessins, gravures, enluminures, venant de l’Égypte, de la Grèce, du Moyen Âge, de la Renaissance italienne, du XIXe siècle français, du Japon, du Maghreb, de l’Afrique noire, de l’art moderne…

Comme le soulignent les Instructions Officielles, les démarches d’enseignement artistique valorisent les liens interdisciplinaires. L’un des volets de l’éducation artistique est la mise en place, par l’enseignant, d’activités artistiques intégrées à d’autres enseignements. Ces situations de classe variées maintiennent en éveil l’intérêt et la curiosité des élèves, et donnent du sens à leurs activités.

Pour chaque œuvre, sont proposées :

  • une analyse de l’œuvre (composition, couleurs, technique…), accompagnée d’une approche historique (biographie résumée de l’artiste, contexte de l’œuvre) ;
  • deux fiches d’arts visuels qui, conçues dans l’esprit des ouvrages Les arts plastiques à l’école primaire, font entrer les élèves dans l’univers de l’artiste, le font créer « à la manière de », détournent l’œuvre ? qui devient ainsi le support d’un travail d’imagination ? par des réalisations individuelles et collectives ;
  • une fiche qui fait le lien avec une autre discipline (musique, poésie, mathématiques, histoire, français, géographie…), nourrit la curiosité des élèves, leur permet d’acquérir des connaissances, de favoriser des mises en relation, tout en leur donnant une vision décloisonnée des savoirs.
  • Deux cahiers couleurs, reproduisant les œuvres d’art et les réalisations des élèves, complètent l’ensemble.

Je compte donc m’appuyer sur ce manuel cette année et utiliser les dossiers de la revue du Petit Léonard pour approfondir la leçon.

 

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans Histoire des arts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Les arts en classe maison

  1. Claudine dit :

    Les grands esprits se rencontrent 🙂 c’est ce que je prends également cette année pour la partie « éveil »
    Je vais mixer cela avec de vieux manuels, je te laisse le lien http://manuelsanciens.blogspot.be/
    Comme on dit toujours  » c’est dans de vieilles casseroles que l’ont fait la meilleure soupe  » 🙂

    Bonne journée Brune !

    • Brune dit :

      Tu veux dire que pour les arts tu as trouvé de vieux manuels également ou est-ce pour le français que tu prends ces vieux manuels?
      Je suis aussi adepte de ces vieux manuels dans lesquels on trouve de grands trésors! 😉

  2. mairym dit :

    J’ai aussi pensé de travailler avec les magazins Le petit Leonard,Virgule,Histoire junior et Tout comprendre.

  3. claudine dit :

    Je prends des vieux manuels pour le CP cette année (math et français) mais pour la partie (arts et sciences) j’ai de vieux manuels trouvés sur une brocante, c’est en effet des trésors !
    J’attends aussi le livre « lire en famille » avec une certaine impatience, commandé sur Amazon depuis le 1er juillet, il serait indisponible chez eux, donc je suis passée par la maison d’édition, mais ça tarde à la livraison…

  4. Bernadette dit :

    Bonjour Brune. J’aimerais bien savoir ce que tu utiliseras en art pour le CE1 lorsque tu auras le temps. Merci beaucoup. Bernadette

    • Brune dit :

      J’utilise principalement le P’tit Léonard ou le livre de Retz de l’article qui couvre du CP au CM2. Je ne fais pas un progamme différent pour l’une ou l’autre, j’ajuste seulement le niveau de difficulté à l’âge. C’est un domaine où je trouve stimulant qu’elles travaillent ensemble. Donc, un seul « cours » pour toutes. Sinon, je leur fais faire du dessin à partir d’un vieux manuel anglais.

  5. Bernadette dit :

    Merci beaucoup.

    • Brune dit :

      Je ne sais pas si j’ai été claire… Les leçons d’oeuvre d’art comporte des idées d’art à réaliser avec les enfants… donc, on s’inspire beaucoup de cela, et cela leur plait. Par exemple, l’oeuvre de Saint-Georges, il y avait un bricolage de dragon. Chacune l’a réalisé à sa manière! Une autre oeuvre est sur Mona Lisa, à partir d’une photocopie, elles peuvent transformer Mona… Et dans le P’tit Léonard, il y a toujours une idée d’activité d’art autour d’un peintre…

  6. bbedarda dit :

    Oh oui, c’est très claire….justement j’ai un CM1 et CE1 l’année prochaine. J’avais prévu le petit Léonard et apprendre avec les oeuvres d’art de RETZ suite à la lecture de ton article mais je me demandais si cela convenait pour le CE1. C’est pour moi un soulagement de savoir que ces deux options conviennent pour plusieurs niveaux.J’ai feuilleté Le petit Léonard et je suis vraiment contente d’avoir découvert cette ressource. Merci pour ce magnifique blogue, c’est un plaisir à lire. Bonne journée.

  7. Lisa dit :

    Bonjour, j’étudie par correspondance l’art et j’ai un formidable fascicule sur l’histoire de l’art que je cède actuellement et qui sera je pense très interessant pour vous aussi. En voici une petite description :

    Histoire générale de l’architecture

    Si savoir d’où nous venons est indispensable pour savoir où nous allons, il en va de même pour apprécier ce qui différencie notre époque de celles qui l’ont précédée, d’en tirer les enseignements en y intégrant les nouveaux enjeux, et nous permettre ainsi de nous projeter vers l’avenir, de faire fructifier l’héritage légué par nos prédécesseurs et de jouer à notre tour notre rôle de bâtisseurs, de mettre en oeuvre la  » modernité  » d’aujourd’hui et d’anticiper autant que faire se peut les aspirations et les contraintes de demain. Ne vous y trompez pas ! Etudier l’histoire de l’architecture est acquérir l’esprit de création. Etudier l’histoire de l’architecture est déjà faire de l’architecture.

    1. Antiquité
    2. Moyen Âge
    3. Renaissance et Maniérisme… des Jardins et des Villes
    4. Baroque et classique
    5. XVIIIe siècle
    6. XIXe siècle

    Si cela vous interesse il y a sur mon blog http://euthydikos.skyblog.com d’autres fascicules dont les premiers enseignent à dessiner. Vous pouvez me joindre à cette adresse deborah.anim@gmail.com

    Merci beaucoup

  8. bbedarda dit :

    Bonjour Brune. J’aimerais bien en savoir un peu plus sur le vieux manuel de dessin anglais que tu utilisés s.v.p. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s