Des personnalités et l’école maison


DSC06749Quand un petit coup de cafard vous assaille et que vous remettez tout en question, ou quand votre belle soeur vous envoie une remarque sur l’IEF très désobligeante, plongez-vous dans cette compilation des gens célèbres (quoique certains cités ne le sont pas tant…) réalisée par Les enfants d’abord 

Je ne résiste pas à l’envie de vous citer quelques témoignages délicieux de ces personnalités au sujet de leur scolarité à la maison…

Marie-Paule Salonne, écrivaine écrit, en hommage à sa mère, dans le recueil de poème « L’école des papillons » :  » »Ce fut l’école large ouverte de l’air libre, et qui n’a pas de murs pour borner l’horizon : Celle où votre tendresse aidait votre raison A nous laisser courir dans le printemps qui vibre, pour cueillir les rayons des heures à foison. Ce fut l’école large ouverte de l’air libre ! »… »

Pierre-Gilles de Gennes, physicien, prix nobel, dit quant à lui: Globalement, ce que je déteste le plus dans les écoles, c’est l’autosatisfaction – des maîtres, des élèves et des anciens élèves. D’elle vient le conservatisme ; et cette notion absurde du ‘droit à vie’.

Michel Brunet du collège de France et paléoanthropologue dit quant à lui:  j’ai échappé ainsi aux premières années d’école primaire. Quel bonheur ! Aujourd’hui encore, j’ai pitié de ces malheureux écoliers qui – avec leurs lourds cartables, et non concernés par la loi des 35 heures – sont souvent contraints, en plus des heures de classe, de se soumettre à toutes sortes d’activités extrascolaires imposées. Depuis les leçons de violon jusqu’aux cours de tennis… Tandis que moi, «protégé» de mes parents, j’ai joui, dans un milieu rural, d’une liberté absolue. J’ai pu rêver, explorer la nature et jouer dans les bois en compagnie de mon chien »

Jean D’Ormesson, homme de lettres s’exprime ainsi: Le premier décor de mon éducation est celui d’une éducation offshore ! Mon père était diplomate, et donc je ne suis jamais allé à l’école. J’ai suivi tous mes cours par correspondance (…) c’est-à-dire que pendant les dix premières années de ma scolarité, je ne suis pas allé à l’école. J’ai été élevé dans les jupes de ma mère. Ce sont des souvenirs délicieux. J’ai eu une enfance extraordinairement heureuse. (…) Je travaillais avec ma mère, qui était la douceur même. Je ne me souviens d’aucun drame, jamais.

Et le voici dans un court extrait sur le sujet:

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans école-maison, IEF, Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Des personnalités et l’école maison

  1. Sab dit :

    J’adore Jean D’Ormesson et c’est un plaisir de réécouter ces douces paroles… Merci !

  2. Lysalys dit :

    Ah certains proches et leurs « je sais mieux que toi »… Et si tu t’envolais avec Johnatan Livingston, le goéland. 😉 Explorer les sentiers différents ne signifie pas toujours être compris, mais peut ouvrir une porte de liberté et tout simplement d’autres voies tout aussi (ou même plus) enrichissantes. 🙂

    • Brune dit :

      Il est important je crois que subsistent des façons différentes d’éduquer, d’instruire, que ce soit par le biais d’écoles différentes ou de projets éducatifs autres comme l’IEF. Ce serait inquiétant pour une société de ne former que des individus issus du même moule…

  3. claire-lise dit :

    « inquiètant pour une société de ne former que des individus issus du même moule » Je suis vraiment d’accord avec toi. La richesse de l’autre est tellement belle. Mais, lorsque j’observe ce qui se passe en Suisse, je suis effrayée….La différence fait peur. Par exemple, parce qu’une école privée a enseigné le créationnisme, l’état serre la vis ! J’ai parfois l’impression qu’on va vers une société ou tout le monde se ressemble.

    • Brune dit :

      Il est important pour les parents de garder le choix de l’instruction qu’ils désirent pour leur enfant. Evidemment, après, l’Etat trace des balises afin de s’assurer du bien être de chacun des enfants de l’Etat, mais il ne doit pas non plus outre passer son mandat…

  4. Je suis un lecteur régulier de tes articles, j’aime la précision et le ton de tes articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s