La Fontaine


Nous sommes dans les fables pour le français. Nous travaillons principalement toute la classe sur le même sujet.

Nous avons, en premier, exécuté un petit tour d’horizon sur les premiers fabulistes. Esope, Phèdre et de La Fontaine. Nous les avons d’abord comparé, et sommes retournées à la source avec Esope. Les fables d’Esope contiennent déjà en grande partie les propos de la majorité des fables. Mais La Fontaine, avec son génie littéraire amène à son apogée ces mêmes textes. Nous nous sommes penchées sur la vie de La Fontaine et ce qui l’a conduit à observer la nature et les animaux de si près, de même que ce qui a produit son regard si acide sur les puissants! Et les enfants ont fait leur fiche « Qui, quand, quoi » sur les trois fabulistes.

Nous nous penchées  sur la « Cigale et la fourmi ». Un grand classique, tellement que certains adultes n’ont plus envie de la faire découvrir à leur enfant! C’est dommage… Si c’est une redite pour nous, ce ne l’est point pour les enfants. Il s’agit d’un héritage magnifique à leur partager et leur faire apprendre par coeur! Nous avons comparé également les différentes morales selon leur auteur. Ainsi, pour Esope, il s’agit de condamner la paresse, mais La Fontaine trouve la fourmi bien méprisable par son égoïsme. Ce qui n’a pas échapper à ma fille de GS qui s’est offusqué du manque de générosité de la fourmi! Pour aller plus loin avec ma fille de 6e, nous nous sommes inspirées de ce lien

Puis nous avons analysé certaines fables, leurs vocabulaires, leur grammaire parfois surprenante pour découvrir l’effet produit par le choix des mots et de leur position dans la phrase. Autre époque= autre langage, certes, mais aussi désir de mettre en relief certaines idées. Nous avons exploré les morales, et travaillé la compréhension de texte.

Nous trouvons support sur les fables illustrées par Danièle Bour, joli livre, sobre, aux illustrations magnifiques:

Comme pour la poésie, je montre aux enfants les différentes interprétations par de grands maîtres en la matière afin qu’ils s’en imprègnent afin de mieux rendre oralement leurs prestations.

Jean Rochefort est un interprète classique qui porte son art de l’interprétation à un degré exemplaire. Nous avons son Cd qui est magnifique à écouter:

Voici des petites fiches très intéressantes pour travailler les fables avec les enfants:

Louis de Funès, que les enfants connaissent peut-être, a interprété 10 fables de La Fontaine. Son interprétation humoristique rejoint les enfants et leur apprend que la littérature ce n’est pas toujours un « truc » sérieux et de cahier!

 

Fabrice Luchini a monté un spectacle sur de La Fontaine. Le génie littéraire de La Fontaine allié à l’interprétation flamboyante de Luchini est un mariage parfait! On peut visionner la première vidéo pour soi-même. C’est d’un niveau trop élevé pour les enfants, peut-être que des lycéens pourraient apprécier…

 

mais la deuxième vidéo est plus accessible pour les collégiens. Dans l’émission de Drucker, Luchini explique à Bernard Pivot le sens de la fable Parole de Socrate, et il interprète Le corbeau et le renard en verlan autour de la 5e minute.

 

LA CIGALE ET LA FOURMI  (fable pour la GS)

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’Oût, foi d’animal,
Intérêt et principal.  »
La Fourmi n’est pas prêteuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
– Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
– Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.

LE LABOUREUR ET SES ENFANTS (fable pour CM1)

Travaillez, prenez de la peine :
C’est le fonds  qui manque le moins.
Un riche Laboureur, sentant sa mort prochaine,
Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.
Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l’héritage
Que nous ont laissé nos parents.
Un trésor est caché dedans.
Je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage
Vous le fera trouver : vous en viendrez à bout.
Remuez votre champ dès qu’on aura fait l’août.
Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place
Où la main ne passe et repasse.
Le Père mort, les fils vous retournent le champ
Deçà, delà, partout ; si bien qu’au bout de l’an
Il en rapporta davantage.
D’argent, point de caché. Mais le Père fut sage
De leur montrer avant sa mort
Que le travail est un trésor .

PAROLE DE SOCRATE (fable pour 6e)

Socrate un jour faisant bâtir,
Chacun censurait son ouvrage :
L’un trouvait les dedans, pour ne lui point mentir,
Indignes d’un tel personnage ;
L’autre blâmait la face, et tous étaient d’avis
Que les appartements en étaient trop petits.
Quelle maison pour lui ! L’on y tournait à peine.
Plût au ciel que de vrais amis,
Telle qu’elle est, dit-il, elle pût être pleine !
Le bon Socrate avait raison
De trouver pour ceux-là trop grande sa maison.
Chacun se dit ami ; mais fol qui s’y repose :
Rien n’est plus commun que ce nom,
Rien n’est plus rare que la chose.

Pour aller plus loin personnellement dans l’étude des fables afin de les transmettre à nos enfants, ce site est un petit bijou en terme de commentaires littéraires.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans 6e, école-maison, CM1, CP, Divers, Français, IEF, Maternelle GS, Réflexions, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La Fontaine

  1. Sylvie dit :

    Merci pour les découvertes Brune!!! Je ne connaissais pas le lien et Funès qui raconte des fables, je n’en reviens pas! Ici, les enfants on l’adore Funès… d’ailleurs dans « l’avare de Molière » il est extraordinaire! ha!

  2. Sylvie dit :

    oups… je voulais dire « on l’adore » pas les enfants on l’adore!!!! hihihi

  3. Sab dit :

    Oui merci Brune pour ce lien…ici les enfants adore aussi De Funès ! Mes aînés connaissent par coeur certaines de ses répliques !!! Ils vont beaucoup apprécier je pense cette belle trouvaille ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s