L’aube


Ete 2008 214Dans le frémissement du jour qui se lève, je goûte ces moments de calme qui préparent le jour plein et entier. Il y a des instants, plus que d’autres, où l’on goûte  les choix que l’on a faits… Ces moments où on se dit qu’on ne regrette rien, bien au contraire! Avoir été là, et être là encore pour chacun des miens, les avoir vus grandir, les avoir accompagnés: ça n’a aucun prix! On nous donne parfois des chiffres sur combien « vaut » un enfant en dix-huit ans: on avance un coût de 200 000 euros. Je trouve que ce prix est un véritable rabais! Les enfants n’ont pas de prix tant leur valeur est grande… Et le temps passé avec eux est inestimable! Après près de deux décennies à les accompagner, non, je ne regrette rien, bien au contraire, et je savoure le bonheur de poursuivre de même avec mes plus jeunes. Avec cet avantage peut-être que, maintenant je sais que tout ce temps investi est précieux! Mais dès le départ, je m’en doutais déjà…

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans école-maison, IEF, Réflexions, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’aube

  1. mairym dit :

    Je suis bien d’accord avec toi.Nos enfants n’ont pas de prix.Ca n’a pas de prix le temps passé avec eux,de les voir grandir.

  2. Sab dit :

    c’est très beau et je n’en doute pas moi non plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s