Histoire des Phéniciens


Nous terminons l’étude des Phéniciens, ce grand peuple de la mer, ces commerçants hors pair de l’antiquité. Ils sont d’une étonnante modernité! Voyez plutôt cet extrait du manuel Jules Isaac: « Dans toutes les villes de l’Asie occidentale, de l’Egypte, de l’Afrique du Nord et de l’Espagne méridionale, on connaissait les marchands phéniciens. Non contents de servir d’intermédiaires, ils vendaient des produits de leur industrie nationale. Dans les ateliers de Phénicie, de nombreux artisans fabriquaient tout ce qui pouvait plaire à une clientèle très diverse: articles à bon marché, souvent imités des produits égyptiens ou mésopotamiens, articles de luxe, comme le verre transparent, les armes incrustées, les poteries, les bijoux et surtout les étoffes de laine teintes au murex.« 

Les Phéniciens se montrent très habiles à compter, mesurer. Sans doute pour faciliter leur commerce, ils ont simplifié les anciens systèmes d’écriture. Ils ont mis au point une des plus grande inventions humaines: l’alphabet. Leur alphabet comprenait 22 signes qui représentaient chacun un son. Voici un tableau comparatif des différents alphabets depuis et qui ont conduit à l’alphabet que nous connaissons.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans 6e, 6e, école-maison, Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s