La flexibilité de faire un pas en arrière pour mieux sauter…


Pour les trois prochaine semaines, nous allons avoir une élève de plus. Une de mes filles va étudier à la maison avec nous, suite à des événements au collège. Donc, c’est une dynamique à quatre qui va se dérouler. Ma fille va devoir se réajuster au rythme maison! J’ai confiance qu’elle retrouvera vite ses marques! La vie est remplie d’imprévus…

DSC04227

Je n’ai pas encore assez de recul par rapport aux événements pour en écrire un article sur le sujet. Quand nous gérerons mieux la situation, je me promets de dresser un portrait du harcèlement scolaire et comment y faire face. Pour l’heure, je me contenterai d’écrire qu’il faut être très vigilant quand cela se produit, ne pas perdre de vue notre enfant, son bien-être moral et physique bien avant toute chose et ne pas banaliser les petites violences anodines qui se vivent à l’école. Anodines ou pas, il faut surtout observer comment notre enfant y réagit… car lui n’est jamais, jamais à négliger…

Ramener de la douceur dans ses jours sera notre tâche principal. Elle prépare son brevet blanc dans le calme de la maison.  Et surtout dans l’amour de la solidarité familiale.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans école-maison, Divers, Réflexions, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour La flexibilité de faire un pas en arrière pour mieux sauter…

  1. Sylvie dit :

    Tu es une maman pleine de courage et d’attention Brune…

    Elle a de la chance cette demoiselle d’avoir une maman qui peut la prendre sous son aile et la guider « autrement » pour lui donner la chance de s’épanouir sereinement.

    Bon courage avec ce nouveau membre en classe-maison!

  2. Brune dit :

    Merci! C’est très gentil. Du courage, je vais en avoir besoin, pas en fait pour l’intégrer à la maison ces quelques semaines; c’est une fille adorable, mais dans mes démarches face à l »établissement. Ce n’est pas simple…

  3. mairym dit :

    Mince Brune,j’éspere elle n’a pas trop souffert.Mes filles ont aussi souffert du harcèlement par contre en primaire.Je sais bien quel degat ça cause.Plein de courage dans tes démarches et ta fille sera plus tranquille à la maison.
    Plein des bisous.

    • Brune dit :

      Merci Mairym, ou c’est souffrant, et je suis très impressionnée de la rapidité des dégâts que ça peut causer en peu de temps…

      • mairym dit :

        Oui,malheureusement ça va vite.Ma grande a eu des problèmes depuis du CP et je l’ai déscolarisé en CE2 en 2012 après avoir vu que l’IEF est possible.Avant je connaissait pas.Elle a pris 1 an pour se rétablir un peu.Même aujourd’hui elle a peur de retourner à l’école.

    • Brune dit :

      Tu m’étonnes! La pauvre !!! 😦

  4. Brune dit :

    Je dois rencontrer la direction ce matin. Tant qu’on ne lui parle pas du collège tout va bien, mais j’ai eu besoin de la questionner sur les événements et elle a vraiment été de nouveau très mal. C’est impressionnant de voir combien le mal pernicieux du harcèlement peut mettre à terre une personne parfaitement épanouie! J’imagine les dégâts si ta fille a subi cela quelques années 😦

    • mairym dit :

      Ca me rend vraiment triste de lire ça.Je peux juste dire vive la socialisation à l’école.Vraiment ces faits comme ça me mets énormément en rage.Les dégâts sont dur à effacer.Pour la mienne c’est pareil,dés qu’on parle pas l’école ça va.Par contre si on la parle de retourner à l’école elle part en pleure.Il y a des moments où elle nous parle de ses peur concernant l’école.Je te souhaite plein de courage pour ton RDV.Ils ont souvent la tendance de minimiser les faits.En touts cas c’est l’éxperience que j’ai fait.

      • Brune dit :

        C’est super pour ta fille que tu aies été vigilante. Il me semble qu’elle est encore jeune, non? Elle a le temps de guérir et de s’aguérrir aussi en grandissant. As-tu eu besoin de l’amener chez un psy? Car je me pose la question sachant que les effets secondaires peuvent se vivre bien plus tard…

      • mairym dit :

        Elle a 10 ans et je pense tu as raison qu’elle a le temps de guérir.Pour l’instant elle n’a pas vu un psy.Elle a notre amour et on se parle et on discute beaucoup.Ta fille a quel age?J’espere en tout cas que son retour passera mieux.Plein de bisous à ta fille.

      • Brune dit :

        Elle a 14 ans. Je ne consulterais pas, je crois, si je la gardais à nouveau à la maison, mais étant donné qu’elle va tenter un retour bientôt, j’aimerais lui donner quelques outils. Je ne vois pas un truc de longue haleine, juste une aide en 2 ou 3 rencontres. Je ne suis pas très portée sur les psy d’ordinaire, mais dans son cas, je crois qu’elle peut bénéficier d’une intervention ciblée… Mais avec l’amour en famille à temps plein, je comprends ton choix.

  5. bea dit :

    Plein de courage à ta grande ! Elle reussira à se reconstruire grâce à l’amour qui règne au sein de votre famille. Envisages-tu un retour à l’IEF pour elle aussi ?!

    • Brune dit :

      Merci pour elle. Au départ, elle voulait revenir en IEF. J’ai écouté ce qu’elle disait sans donner mon avis. Mais je trouve que c’est très délicat à son âge… Au primaire ou au début du collège, je n’aurais pas hésité. La réponse de l’établissement semble enfin aller dans le bon sens. Donc, elle va faire un essai de retour. Et au fond d’elle je crois que ça lui permettrait de vivre son intégration comme un succès. Mes quatre aînés ont fait des intégrations sans souci!
      Je rajoute que je n’hésiterai pas cependant à la retirer de nouveau en cas de souffrance. Pour l’instant, le calme de la maison lui va pour se reconstruire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s