La princesse au petit pois GS


DSC04429Ma fille de maternelle est à cet âge où il ne faut surtout pas forcer les apprentissages. Elle a été quelques mois à vouloir apprendre à lire avec les lettres, les syllabes, déchiffrer quelques mots simples, écrire, former des lettres. Puis, en ce moment, elle n’a plus du tout envie. A cinq ans, rien ne presse! Il y a tant d’autres choses à découvrir et à faire!  Alors, les petits cahiers qui l’amusaient restent sur sa petite étagère, et nous explorons autre chose. En CP, nous serons déjà plus dans le rythme, mais pour l’heure, écouter des contes, s’interroger sur la nature ,  faire du bricolage, jouer aux Kaplas, s’amuser dehors avec ses sœurs ou des amis, nourrir les oiseaux, préparer des « bouillasses » pour ses poupées suffisent largement à l’éveiller!
Cette semaine le conte principal est la princesse au petit pois. Que d’activités à faire autour de ce thème! En voici quelques unes après le conte ci-dessous:
***
La Princesse au petit pois - illustration 1
Il était une fois un prince qui voulait épouser une princesse, mais une vraie princesse. Il fit le tour de la Terre pour en trouver une mais il y avait toujours quelque chose qui clochait ; des princesses, il n’en manquait pas, mais étaient-elles de vraies princesses ? C’était difficile à apprécier ; toujours une chose ou l’autre ne lui semblait pas parfaite. Il rentra chez lui tout triste, il aurait tant voulu rencontrer une véritable princesse.
Un soir, par un temps affreux, éclairs et tonnerre, cascades de pluie que c’en était effrayant, on frappa à la porte de la ville et le vieux roi lui-même alla ouvrir. C’était une princesse qui était là, dehors. Mais grands dieux ! de quoi avait-elle l’air dans cette pluie, par ce temps ! L’eau coulait de ses cheveux et de ses vêtements, entrait par la pointe de ses chaussures et ressortait par le talon… et elle prétendait être une véritable princesse !
« Nous allons bien voir ça », pensait la vieille reine, mais elle ne dit rien. Elle alla dans la chambre à coucher, retira toute la literie et mit un petit pois au fond du lit ; elle prit ensuite vingt matelas qu’elle empila sur le petit pois et, par-dessus, elle mit encore vingt édredons en plumes d’eider. C’est là-dessus que la princesse devait coucher cette nuit-là. Au matin, on lui demanda comment elle avait dormi.
« Affreusement mal, répondit-elle, je n’ai presque pas fermé l’œil de la nuit. Dieu sait ce qu’il y avait dans ce lit. J’étais couchée sur quelque chose de si dur que j’en ai des bleus et des noirs sur tout le corps ! C’est terrible ! »
Alors ils reconnurent que c’était une vraie princesse puisque, à travers les vingt matelas et les vingt édredons en plumes d’eider, elle avait senti le petit pois. Une peau aussi sensible ne pouvait être que celle d’une authentique princesse.
Le prince la prit donc pour femme, sûr maintenant d’avoir trouvé une vraie princesse, et le petit pois fut exposé dans le cabinet des trésors d’art, où l’on peut encore le voir si personne ne l’a emporté. Et ceci est une vrai histoire.
                                                                                          ***
Nathan a sorti un jeu il y a quelques années sur ce conte  qui a largement amusé mes autres filles.

Jeu: Sur le thème du conte d’AndersenPrincesse au petit pois nous propose de nous mettre au lit ! Au hasard du dé, il va falloir déposer son petit pois et tous les matelas reçus en début de partie avant de coiffer la couronne et d’enfin se coucher au sommet du lit.Le matériel est très soigné. La seule petite bévue, c’est que le plan de jeu parle de matelas verts alors que ceux-ci sont jaunes. Mais on arrive à surmonter cette difficulté !Joli conte, joli jeu pour les stratèges en herbe.

Enfin, un joli bricolage trouvé sur le site  Les petites nouvelles de la classe maternelle que ma fille s’est plu à bricoler (sympa à réaliser):

DSC04897

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans école-maison, bricolage, Divers, Français, IEF, Maternelle Grande section, Maternelle GS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s