Le temps et rien d’autre


DSC02530Dans ce monde où les choix semblent tellement tracés, nous osons prendre le temps de vivre  ce temps précieux qui passe . Choix insensé, parfois incompris. Avec l’instruction en famille, nous offrons, nous nous offrons une chose qui n’est quantifiable d’aucune manière. On ne peut l’accumuler, on ne peut que le vivre quand il passe! Le temps. Le temps d’apprendre, le temps d’écouter, le temps de se parler, le temps de regarder ensemble, le temps de jouer, le temps de rire et bien sûr de pleurer. Et je suis là pour consoler ces larmes… Il y a le temps des découvertes, le temps de comprendre, le temps où c’est un peu long, le temps imparfait,  le temps où l’on prépare et on attend demain. Il y a ce temps aussi où l’on peut attendre qu’il soit propice, sans brusquer, sans tirer!  Le temps, on ne le possède pas , mais on peut le saisir, car il n’est pas vécu en fonction d’un horaire quand on est à la maison mais en fonction d’un rythme. On se lève et on n’a pas ce stress qui dit de se dépêcher. On mange et après on se prépare. Si on commence un peu plus tard, on terminera un peu plus tard…

C’est avec ceux que j’aime que j’ai choisi de passer tout ce temps! Et c’est dans ce temps que l’on donne vie à cette maison qui prend nos couleurs et qui sent bon le gâteau que l’on cuit!

juillet 17 juillet 093Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mon aîné. Il travaille dans un autre pays, et vit sa vie! Je suis heureuse d’avoir profité de toutes ces belles années où ses découvertes, sa joie, sa personnalité unique animait notre quotidien. Je me souviens quand à 10 ans, il m’avait dit:  » Je crois que nous sommes la famille la plus heureuse! » Quel beau témoignage il m’a fait ce jour-là à travers sa naïve réflexion. Quel cadeau pour nous quand on sait son enfant heureux! Maintenant que j’ai des grands, je profite davantage des plus jeunes en sentant mes choix validés par la route normale que suivent les aînés. Et je sais aussi qu’il passe vite ce temps…

Le temps qui va
Le temps qui sommeille
Le temps sans joie
Le temps des merveilles
Le temps d´un jour
Temps d´une seconde
Le temps qui court
Ou celui qui gronde

.

Et je sais bien
Que la vie est faite

Du temps des uns
Et du temps des autres
Le tien, le mien
Peut devenir nôtre
Le temps des uns
Et le temps des autres
Le tien, le mien
Peut devenir nôtre

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans école-maison, Divers, IEF, Réflexions, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s