La couture


Il y a tellement de façons d’apprendre… La couture est un exemple patent d’apprentissages multiples. Cette semaine, nous aurons tous les après-midi un projet de couture. Mes enfants aiment beaucoup ces ateliers manuels. Nous n’avions pas réellement fait de couture depuis l’an dernier. Et le désir de coudre a été réclamé à l’unanimité par les enfants.

Je tiens en haute estime les travaux manuels! Je considère qu’ils font appel à une dextérité, mais aussi à une intelligence qui impose le respect.

La couture fait d’abord appel à une dextérité qui travaille la motricité fine. C’est ce qui importe pour ma fille de maternelle qui prépare l’écriture. A cet âge, je fais faire un petit lutin en feutrine tiré de Steiner dont j’ai le patron (très simple). On trace la cape en feutrine et on remplit de laine cardée. Il suffit de coudre au gros fil de broderie le devant. On peut orner le contour du capuchon. Cela ressemble à ces lutins ci-bas (tiré du site Fait maison) , avec des capuchons moins longs.

Lutin de la forêt jouet (photo 1)

J’ai trouvé un autre modèle qui au lieu d’être rempli par de la laine, est constitué d’une  petite quille en bois. Je le trouve très sympa! (Photo tirée du site Monte petite souris).

IMGP8572

Pour mes enfants plus vieux, je trouve que de lire les instructions contitue un excellent exercice de compréhension de lecture. Si on lit bien, on réussit le projet! De plus, je les fais retranscrire le patron à partir d’un petit quadrillage sur un plus grand, ce qui touche à la notion de géométrie appliquée! L’assemblage des morceaux de tissus demande aussi de se faire un schéma mental pour figurer comment constituer en trois dimensions les indications écrites. Il y a aussi toute la notion d’endroit/envers du tissus qu’il faut savoir placer!

La couture est un travail de patience et d’application. Et le produit fini est source de fierté pour l’enfant qui est tout heureux d’avoir accompli sa réalisation. Mais pour arriver à un bon résultat,  il est important de les aider à s’appliquer, à prendre le temps. La tentation est grande chez les enfants de terminer rapidement l’oeuvre car ils ont hâte de voir la réalisation finie. Ce qui entraîne parfois des déceptions (ça peut être aussi formateur!!!). Je planifie que leur réalisation occupera nos fins de journée pour toute la semaine.

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans 6e, école-maison, bricolage, CM1, Divers, Français, IEF, Maternelle Grande section, Mathématiques, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La couture

  1. ruocco dit :

    bonjour,je suis justement à la recherche de ces patrons lutins;d’où les avez-vous?Estelle ,maman de 3 enfants ief, qui vient de découvrir avec beaucoup de bonheur votre blog(je partage les mêmes idées que vous,c’est tellement rare…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s