N’oublie pas mon petit soulier


DSC04576

Ce matin, avec vingt-quatre heures de décalage, Saint-Nicolas est passé. Une tradition dans notre maison depuis si longtemps. Saint-Nicolas qui passe avec son âne et laisse dans les souliers des noix, des biscuits d’épices, une clémentine, un petit sachet de sel, des chocolats et un message à chacun. Il félicite pour les belles qualités, et demande de veiller à corriger un petit défaut. Il reviendra à Noël. On se lit les messages et c’est l’occasion de rigoler ensemble car Saint-Nicolas n’est pas dépourvu d’esprit afin de passer ses messages…

Ces petits moments prennent, mine de rien, bien du temps à mettre en place… Il faut prévoir, il faut rédiger pour chacun, et envelopper les trésors. Mais à chaque fois, on se dit, à la mine réjouie des enfants, que ça valait le coup…

DSC04597Les enfants ont découvert les friandises avec joie. Mais cette année, c’est la carotte croquée de l’âne qui les a inspirés!?! Les deux plus jeunes, plutôt que de dévorer leur trésor, ont réclamé une carotte épluchée…

 

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article, publié dans accueil, école-maison, Divers, Réflexions, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s