Apprendre à aimer les maths


Les addictions

Voici sans doute un des défis que rencontrent les parents éducateurs: apprendre à faire aimer les maths à leurs enfants . Mon mari et mes deux fils aînés ont de la facilité dans leur raisonnement mathématiques; le reste de la famille, moi y compris, semble tendre vers une autre direction…

Lueur dans la toundra pour nous avec l’article « Apprendre à aimer les maths » de la revue Cerveau & Psycho » no. 60 novembre-décembre 2013. Un article rédigé par John Mighton, un mathématicien et fondateur de la méthode JUMP (Junior Undiscovered Math Prodigies) en 1998. Il a débuté par des sessions de tutorat à Toronto, dont le but était d’aider en mathématiques des élèves en difficulté. Mighton et des amis ont alors élaboré des stratégies visant à redonner confiance à ces enfants. Les résultats ont été tellement probants  que JUMP, après dix ans d’existence,  est devenu un programme de classe utilisé au Canada par plus de 100 000 élèves.

Mighton arrive à la conclusion que pour développer un raisonnement solide dans cette matière, un élève doit être étroitement accompagné par un professeur dans son raisonnement contrairement aux pédagogies de la découverte largement répandues en Amérique du Nord et en Europe où « les élèves doivent trouver les concepts eux-mêmes au lieu qu’ils leur soient enseignés. »  Il cite d’autres mathématiciens, Louis Alfieri, notamment, qui affirme: « La découverte non assistée ne bénéficie pas à celui qui apprend, contrairement au feed-back , aux exemples analysés et étayés avec des explications. »  Sur les pédagogies de la découverte il va plus loin: « Paul Kirschner et ses collègues … ont montré que les leçons fondées sur la découverte ne sont pas aussi efficaces que celles où un enseignant aide un étudiant à se frayer un chemin dans un problème complexe, en commentant tout de suite la démarche et les résultats, et en l’aidant à résoudre les étapes intermédiaires. » N’est-ce pas ce que nous pouvons faire dans le cadre de l’école maison?

Pour aller plus loin, j’ai fait une recherche internet sur JUMP, et je suis tombée sur une section dédiée aux homescholers sur le site lui-même de JUMP. Je vais explorer plus à fond dans les prochains mois leur approche…

Publicités

A propos Brune

Mère-enseignante de 8 enfants. Site: grandirpresduchataignier
Cet article a été publié dans accueil, école-maison, Divers, IEF, Mathématiques, Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Apprendre à aimer les maths

  1. nananne dit :

    Très intéressant, est ce que jump est en français? Tout ce qui concerne la pédagogie des maths et de l’informatique m’intéressent.

  2. nananne dit :

    J’ai un doute. J’ai l’impression que mon commentaire n’a pas été pris en compte. Donc le voici peut être en double.
    Très intéressant, est ce que JUMP existe en français?
    Tout ce qui concerne la pédagogie en maths et en informatique m’intéresse.

  3. Brune dit :

    J’ai reçu les deux messages en même temps. Et je crois que le premier message doit recevoir l’aval. Pour ta question, je crois que ce n’est pas encore disponible en français. Si ce l’était, il faudrait regarder du côté du Québec…Mais je n’ai rien vu encore…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s